ACTUALITES / INFOS

L'or colloïdal, historique et utilisations


or colloidal


L’or colloïdal est un supplément naturel pour le système immunitaire, système nerveux, et le système circulatoire.
Au XIXe siècle, l'or colloïdal a été couramment utilisé aux États-Unis pour soigner l'alcoolisme (qui s'appelait alors la dipsomanie, définie comme le désir incontrôlable pour les boissons alcooliques), et aujourd'hui, il est utilisé pour réduire la dépendance à l'alcool, la caféine, la nicotine, et les glucides. L’or colloïdal a un effet d’équilibrage et d'harmonisation sur tous les niveaux du corps, et de l'esprit.

Il est utilisé pour améliorer les états mentaux et émotionnels tels que la dépression,la mélancolie, la tristesse, la peur, le désespoir, l'angoisse, la frustration,les tendances suicidaires, les troubles affectifs saisonniers, une mauvaise mémoire, un manque de concentration, et de nombreux autres déséquilibres de l'esprit. L’or colloïdal augmente l'énergie et la libido. Il soulage également le trouble déficitaire de l'attention, améliore la force de volonté et la concentration mentale.

L’or colloïdal peut également être utilisé pour les douleurs musculaires et articulaires issus de la polyarthrite rhumatoïde, dans le traitement de la maladie de Parkinson et les maladies touchant la dégradation du cerveau, dans le traitement des de TDA (trouble déficitaire de l'attention). Si vous souhaitez juste un effet relaxant,l’or colloïdal peut vous satisfaire.


Histoire de l'or colloïdal
L’or colloïdal est utilisé depuis l'antiquité romaine. Il était d’une couleur rouge intense. Au 16ème siècle, l'alchimiste Paracelse affirmait avoir créé une potion appelée Aurum potabile (latin: or potable). Au 17ème siècle, le processus de coloration du verre a été affiné par Andreus Cassius et Johann Kunchel. En 1842, John Herschel a inventé un procédé photographique appelé chrysotype (du mot grec pour l'or) qui utilisait l'or colloïdal pour enregistrer des images sur papier. Le travail de Paracelse est connu pour avoir inspiré Michael Faraday afin de préparer le premier échantillon pur d'or colloïdal qu'il a appelé «l'or activé», en 1857. Il a utilisé du phosphore afin de réduire une solution de chlorure d'or. Faraday fut le premier à reconnaître que la couleur était due à la taille minuscule des particules d'or.
Aujourd’hui, l’or est utilisé en médecine dans différents travaux comme le montre un extrait de cet article que vous pouvez retrouver dans son intégralité sur ce lien :
http://ec.europa.eu/research/research-eu/52/article_5232_fr.html

Si l’or est utilisé en médecine depuis des millénaires, c’est en partie parce qu’il reste inerte et inoxydable au contact de l’organisme. Il a également une aptitude "biofonctionnalisée", qui lui permet d’adsorber à sa surface des protéines anticorps ou antigènes. Une fois dans l’organisme, les particules d'or se fixent alors sur des sites spécifiques répondant aux protéines spécialisées auxquelles elles sont liées. Cela permet de détecter des cellules cancéreuses et ainsi de les détruire, en réchauffant ses particules d’or par rayonnement infrarouge.…

Nous sommes également distributeur d’or colloïdal. Pour acheter de l’or colloïdal, cliquez ici.


Voir les autres articles