L’argent colloïdal, quelles sont les utilisations possibles ?

Le plus fascinant avec l’argent colloïdal, c’est l’étendue de ses propriétés. En terme médical, un médicament ne guérit ou ne traite en général qu’une seule maladie, quatre ou cinq au maximum, et souvent des pathologies rapprochées ou de même origine. L’argent colloïdal quant à lui a des vertus diverses et variées, puisqu’il soigne les plaies et blessures les plus bénignes jusqu’aux maladies plus complexes comme la malaria, les ulcères ou encore les problèmes cardiaques. Certains scientifiques affirment même que grâce à sa propriété régénératrice de tissus qui a été démontrée, cette solution miraculeuse peut guérir le cancer.

Modes d’utilisation de l’argent colloïdal

L’argent colloïdal se présente comme un soluté de particules d’argent embouteillé dans un flacon en verre ou en plastique. Ses modes d’utilisation sont nombreux selon la maladie traitée. La liste de pathologies citées ci-après est exhaustive, sachant que ce petit produit miracle est efficace pour éradiquer plus de 600 espèces de microbes, bactéries et virus.

-l’ingestion: c’est la mode d’utilisation la plus fréquente de l’argent colloïdal. Elle est préconisée pour le traitement de l’indigestion, la diarrhée, l’infection de l’estomac et l’ulcère, l’infection des reins, des intestins, des voies urinaires et de la vessie, la pneumonie, le traitement de la stérilité et du diabète…

-l’application locale: utilisé comme un puissant désinfectant et bactéricide, l’argent colloïdal s’applique sur toutes les plaies, imprégné sur de la gaze pour le pansement ou en eau nettoyante: brûlure, acné, allergies, soin du cuir chevelu, gale, mycose, varicelle, verrues, zona, conjonctivite. Tout ce qui est lésion cutanée et les muqueuses sont éliminés par les particules d’argent qui agissent très rapidement en désactivant les bactéries à leur contact.

-le gargarisme: la solution d’argent colloïdal est très efficace pour lutter contre les maux de dents, aphtes, angines, amygdalites et même la mauvaise haleine chronique.

Plus d'info sur cette page.

Partagez cet article SVP

Rédigé le  13 déc. 2013 16:57  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site