Err

ACTUALITES / INFOS


Étude sur l'élimination de l'argent colloïdal de l'organisme



Voici une étude très intéressante (traduite par nos soins), réalisée par un docteur des États-Unis, sur l’argent colloïdal dans l’organisme.

Pour la consulter en intégralité, ainsi que les tableaux et les graphiques qui l'accompagnent :

Télécharger l'étude
 
Malgré nos efforts pour la simplifier, cette étude n’est pas très digeste, mais nous espérons qu’elle pourra tout de même vous permettre de comprendre comment se comporte l’argent dans notre organisme.

Ci-dessous le résumé et la conclusion de cette étude pour en comprendre l'essentiel.

Résumé :
Une même quantité d'argent colloïdal a été ingérée chaque jour pendant plusieurs mois afin de déterminer au préalable un équilibre journalier d’argent en mesurant la quantité d'argent trouvé dans les excréments, l'urine, les ongles, les cheveux et la transpiration.

Après avoir estimé la quantité d'argent retrouvée en 24 heures dans chacune de ces sources, il a été conclu que l'urine et les fèces fournissent une bonne première approximation de la quantité totale d'argent excrétée par le corps.

Cette étude a été suivie d’une seconde phase plus poussée visant à observer la quantité résiduelle d'argent éliminée au fil du temps par l'estimation du poids d'argent dans les matières fécales et l'urine à partir de prélèvements hebdomadaires (et plus tard, trihebdomadaires) sur une période de 24h.

Conclusion
L'ingestion d’argent colloïdal bien préparé n'entraîne pas d'accumulation d’argent dans le corps. Il n'existe aucune preuve que l’argent se dépose de façon significative dans les cheveux ou les ongles et, en réalité, les données soutiennent la conclusion que, après avoir pris plus de 2 mg d’argent colloïdal par jour pendant plusieurs mois, l'argent semble être purgé de l'organisme (principalement par l'urine) à peu près au même rythme au cours duquel il est consommé.

Par ailleurs, dès l’arrêt d’ingestion d’argent colloïdal, il apparaît que près de la moitié de l'argent résidant dans les tissus de l’organisme sera purgé (par l'urine et les fèces, mais de plus en plus par les excréments au fil du temps) en moins d'un mois. Même ce temps de rétention relativement court peut être considérablement réduit si plusieurs litres d'eau sont consommés quotidiennement.

Voir les autres articles