Err

ACTUALITES / INFOS


Plantes et animaux


Étant donné que l’argent colloïdal  tue des bactéries pathogènes pour l’homme, il semblerait logique qu’on puisse l’utiliser contre les bactéries,virus et champignons qui agressent les plantes et le animaux. Bien que nous ne disposions pas encore de rapports scientifiques dans ce domaine, il semblerait que les bienfaits de l’argent se vérifient déjà en ce qui concerne les plantes.


Divers livres et articles publiés sur l’argent colloïdal abondent en anecdotes concernant ses bienfaits sur le monde végétal. Les modes d’application étant l’arrosage des plantes au niveau des racines avec de l’eau additionnée d’argent liquide ou leur vaporisation (1 cuillerée à soupe par litre d’eau), que ce soit dans la maison, le jardin ou en serre.


Le colloïde d’argent est également utilisé sur les animaux. Selon la plupart des témoignages, la solution est administrée au fond de la gorge de l’animal à ‘laide d’un compte-gouttes ou encore ajoutée à  son eau. Le dosage en prenant comme référence celui utilisé pour l’homme, est habituellement calculé d’après le poids estimé de l’animal.


L’argent colloïdal peut également être utilisé pour assainir l’eau des aquariums. Le magazine Racing Pigeon rapporte qu’aux États Unis, il est courant de désinfecter l’eau des aquariums en y ajoutant une fois par semaine une cuillerée à café d’argent colloïdal, et que pour remédier à l’invasion des bassins dans les jardins par des algues vertes en été, il suffit d’ajouter régulièrement à l’eau un demi -litre d’argent colloïdal. La question suivante de pose alors : comment les poissons réagissent-ils à l’argent ?  Ce dernier peut affecter les cellules des branchies qui permettent aux poissons de s’alimenter en oxygène. Au cours d’une étude, des truites arc-en-ciel furent exposées à de l’argent concentré à 10 parties par milliard. Les effets indésirables sur les poissons furent insignifiants. Il est toutefois important de noter que référence est faite à des dosages en parties par milliard, alors que pour la consommation humaine, la concentration en argent est en parties par million.


Toujours selon le magazine Racing Pigeon, des propriétaires d’oiseaux en cage ont adopté l’argent colloïdal pour soigner leurs petits maux quotidiens, traitement également utilisé avec succès sur des oiseaux de plus grande taille, comme des pigeons et aras macao. Des propriétaires de pigeons encage, ayant ajouté de l’argent colloïdal dans l’eau d’une nichée, ont remarqué  l’absence des maladies qui affectent habituellement les oisillons. Même dans le cas des oiseaux qui ont plus tendance à hydrater qu’à nourrir leurs oisillons,ces derniers ont profité des bienfaits de l’eau additionnée d’argent absorbée qui élimine les bactéries à l’origine de maladies courantes.


Aux États Unis, des propriétaires de chevaux et de chiens utilisent l’argent colloïdal dont ils vantent les bienfaits contre les infections de l’oreille, fourbure, dermatose estivale et gale, les affections chroniques des reins et du foie et toutes sortes de maladies digestives.


Bien que l’argent colloïdal ne guérisse pas ces maladies, il semble qu’il détruise les micro-organismes qui les causent, permettant aux défenses naturelles de l’animal d’entrer en action.

Voir les autres articles